Le Serment des Escrimeurs de Bruxelles

La Maison de l’Escrime est dépositaire du Serment des Escrimeurs de Bruxelles, et à ce titre participe aux sorties de l’Ommegang.

Le Serment des escrimeurs date de 1480.  Il est l’un des cinq serments qui existaient autrefois à Bruxelles. Il s’agissait de gardes civiques qui avaient pour mission de défendre la ville et de lutter contre les incendies.

À la Révolution française, les Serments sont interdits. Il faut attendre Léopold Ier pour qu’ils reprennent vie. Mais le Serment des escrimeurs est déposé chez les arbalétriers de Notre-Dame du Sablon et retombe très vite dans l’oubli. En 1985, le grand Serment royal et noble des arbalétriers de Notre-Dame du Sablon dépose le titre des escrimeurs à la Maison de l’escrime.

A ce titre, les membres de la Maison de l’Escrime participent chaque année, en costume, aux défilés de l’Ommegang.  La Maison de l’Escrime organise également chaque année le «tir du Roy», compétition en une touche qui à l’époque désignait le roi des escrimeurs.

L’Ommegang est une défilé folklorique qui trouve ses racines racines au 14ème siècle.  A l’époque, les escrimeurs marchaient en tête du cortège, en tenue bleue et blanche.

Procession sacrée à l’origine, elle a évolué, et la version actuelle s’inspire de l’Ommegang organisé en 1549 en l’honneur de Charles Quint et de son fils Philippe.  Plus de détails ICI ainsi que sur le site de l’Ommegang: http://www.ommegang.be/

Par ailleurs l’Ommegang est reconnu depuis le 10 mai 2011 en tant que Chef d’oeuvre du Patrimoine oral et immatériel de la fédération Wallonie-Bruxelles.  Plus de détails ICI

Photos de l’édition 2017 de l’Ommegang: ICI